Le mercredi 6 juin 2018 

Lors d'un cocktail amical dans les locaux du Cercle Renaissance

le Prix Renaissance de Poésie 2018

a été remis à

Louis DELORME

Poète, enseignant, éditeur, philosophe

par

Brigitte Vaultier 

   Poétesse, artiste lyrique,  lauréate du Prix Renaissance de poésie 2012                                         

 Présenter Louis Delorme n'est pas une mince affaire, car, comme les chats, cet homme-là a eu ou aura au moins neuf vies ! Il faut donc se contenter d'extraire la substantifique moelle d'une existence bien remplie.

Il est né en Haute-Loire, où il a passé sa prime enfance. C'est là que la Muse le distingue pour le harceler durant sa vie terrestre. Son éclectisme se manifestant, il tâte à la peinture puis à l'écriture théâtrale.

Il fait carrière dans l'enseignement primaire avec une incursion à l'E.N.S. où il enseignera le cinéma et la photo. Poète incurable, il est chargé par l'Education nationale de promouvoir la poésie auprès de ses collègues.... et obtient un prix de dessin en architecture ! Il réalise plusieurs courts métrages, dont un "Ronsard en Vendômois".

Pour vivre sa passion de l'écriture jusqu'au bout, il fonde les Editions du Brontosaure. Il peint, il expose, il se marie et reçoit plusieurs récompenses pour une pièce écrite.... en langue d'oc ! Comment ne pas mentionner le prix Jean de la Fontaine (un premier prix !) qu'il obtient en 2005. Président de nombreux jurys littéraires, il fut primé moult fois pour son oeuvre de facture néo-classique qui honore grandement la langue française. Ce dont nous lui sommes particulièrement reconnaissants. 

Yves Tarantik


                                            

Palmarès du Prix Renaissance de Poésie

Fondé en 1987 par Alain du PELOUX (décédé en 2005), et présidé depuis 2005 par Daniel ANCELET, le PRIX RENAISSANCE DE POESIE a été rémis :

  • en 1987, à Jean-Louis VALLAS, par Alain POHER, président du Sénat.
  • en 1993, à Armelle HAUTELOIRE, par Brigitte LEVEL, présidente des Poètes français.
  • en 1994, à Mino HERVELIN-MICHAUT, par Mme Jérôme LEJEUNE (veuve du Professeur Jérôme LEJEUNE).
  • en 1996, par Ghislain PATERNOSTRE de LA MAIRIEU, par Alfred CAHEN, ambassadeur de Belgique en France.
  • en 1997, au Professeur Ivan GOBRY, par S.A.I.etR. l'Archiduc Otto de HABSBOURG.
  • en 1998, à Agathe ROUSSEL de LA FOREST DIVONNE, par Gisèle POLAILLON KERVEN, présidente de la Presse artistique française.
  • en 1999, à Antoinelle DARD-PUECH, par Christian LANGLOIS, président de l'Académie des Beaux-Arts.
  • en 2000, à Jacqueline DELPY, par la Presbytera Ecatarina GHEORGHIU, veuve de l'écrivain Virgil GHEORGHIU.
  • en 2001, à Christiana ORCYANAC, par Jean CLUZEL, secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences morales et politiques.
  • en 2002, à Daniel ANCELET, par Michel COINTAT, ancien ministre.
  • en 2003, à Georges CLEMENT, par Daniel RAFFARD de BRIENNE, président de l'Association des Ecrivains catholiques.
  • en 2004, à Hélène van den HOVE, par Vénus KHOURY-GHATA, poète franco-libanais.
  • en 2005, à Edmond KNAEPS, par Jean DESMEUZES, Grand Prix des Poètes français 2001.
  • en 2006, à Pierre BLONDEL, par Jean COLIN, doyen honoraire de la faculté de Lyon II.
  • en 2007, à Yves TARANTIK, par le professeur Lucien ISRAËL, membre de l'Institut.
  • en 2008, à Lucienne GAUDÉ, poètesse, pour son recueil "Comme un petit poucet" par Christian JACOB, ancien ministre, député-maire de Provins.
  • en 2009, à Anne FUSZ, poètesse, pour son recueil "Banlieue" par Clara GAYMARD, magistrat à la Cour des Comptes, président de société, fille du professeur Jérôme  LEJEUNE.
  • en 2010, à Lucienne-Grâce GEORGES-GUITER, poétesse, pour son recueil "Réflexions faites" par l'Ambassadeur Jacques ROUQUETTE.
  • en 2011, à Monique LAHOSTE, alias Mikeno, pour son   dernier recueil "Poémes de Mikeno" par Pierre MOUGEL, présient-fondateur de l'association Magev (Magiciens pour enfants éprouvés par la vie).
  • en 2012, à Brigitte VAULTIER, pour l'ensemble de son oeuvre par Daniel ANCELET, président du Prix Renaissance de Poésie.
  • en 2013, à Jean BERTEAULT, pour l'ensemble de son oeuvre par Bernard LECONTE.
  • en 2014, à Thierry SAJAT, pour l'ensemble de son oeuvre par Monique LAHOSTE (alias Mikeno).
  • en 2015 à Mme Lizy YVES, poétesse, par Roland JOURDAN, poète et chroniqueur.
  • en 2016 à Jean-Claude MANARANCHE, poéte et nouvelliste, par Anne BRASSIÉ, écrivain, lauréate du Prix Renaissance 1994.
  • en 2017 à Annie LANSSAA, poètesse, par Thierry SAJAT, poète, éditeur et lauréat du Prix Renaissance de poésie 2014.
  • en 2018 à Louis DELORME, poète, enseignant, éditeur, philosophe par Brigitte VAULTIER, lauréate du Prix Renaissance de poésie 2012.